Le Président de la Société Wallonne du Logement rencontre le Foyer Jambois ...

 

Le 30 novembre dernier, Michel Peeters, Président de la SWL et Daniel Pollain, Porte-parole de la SWL, sont venus à la rencontre du Foyer Jambois. Ils ont été reçus par Fabian Martin et Marc Berghen respectivement Président et Directeur-Gérant de la société de logement de service public.

Le Président de la SWL a rappelé la volonté de la SWL d’affirmer davantage sa confiance envers les sociétés de logement de service public aujourd’hui désormais devenues pour la plupart de véritables professionnels du logement et de la construction publique, et cela même si, parfois, les projets peuvent s’écarter plus aujourd’hui qu’auparavant des chemins classiques. 

Les parties en présence se sont d’ailleurs réjouies de l’amélioration permanente de la collaboration entre les SLSP et l’organe de tutelle qu’est la SWL. 

C’est dans ce cadre que la SWL entend évoluer vers plus de soutien, moins de contrôle et de sanctions vis-à-vis des SLSP. Il est en effet primordial et positif de pouvoir travailler dans un cadre serein et constructif. 

Cette rencontre a également permis de démontrer que le Foyer Jambois est l’initiateur de nombreux projets innovants et novateurs (par exemple : PPPP résidence-services, PPP Mascaux, PPP projet Magondeaux) qui apportent des réponses : 

  • humaines (formations, etc.) ;
  • sociales (demandes nombreuses de logements) ;
  • urgentes à la précarité de terrain (Housing First) ;
  • techniques et rapides.

Enfin, le Foyer Jambois a souhaité mettre en avant les bénéfices directs de pouvoir notamment incorporer les charges d’urbanisme dans le cadre de nouveaux projets et d’ainsi faire rentrer les SLSP dans la politique locale du logement. 

Michel Peters s’est réjoui de cette entrevue, la quatrième du nombre avec une société de logement depuis qu’il s’est engagé dans ce processus de rencontres avec le secteur. Une occasion de mieux cerner les attentes et les difficultés des partenaires de la SWL que sont les sociétés de logement de service public. Du côté du Foyer Jambois, leurs interlocuteurs ont souhaité mettre en avant une nouvelle attente du secteur : l’importance de concerter davantage l’ensemble du secteur à propos de la politique du logement plutôt que d’attendre passivement l’octroi de subventions régionales.